Conseils e-commerce

Les 3 règles du référencement naturel

Par Camille Tyan le 16 mars 2015/

Afin d’augmenter le trafic sur votre site internet, il est indispensable d’être présent dans les dix premiers résultats d’une recherche sur Google. Un véritable challenge quand on sait que la FEVAD (Fédération de l’e-commerce et de la vente à distance) comptabilise près de 160 000 sites e-commerce en France !

Pour atteindre cet objectif, il faut montrer à Google que votre site internet est le plus pertinent pour une recherche donnée. Le SEO (Search Engine Optimization) ou le référencement naturel est l’ensemble des optimisations permettant de gagner en visibilité, sans dépense publicitaire.

Les trois critères principaux du référencement naturel sont le contenu, la popularité et la notoriété

Le contenu de votre site doit être une priorité. Chacune de vos pages web, en particulier les pages produits, doit proposer un contenu pertinent pour votre cible, unique et suffisant.

La popularité d’un site internet se mesure par le nombre d’acteurs mentionnant vos pages. Tentez de vous faire citer par des sites influents de votre industrie, des partenaires, la presse, les institutions, les bloggeurs… et également par vos clients sur les réseaux sociaux.

La notoriété se construit grâce à l’ancienneté de votre site et s’appuie sur les deux critères précédents. Elle se construit petit à petit.

Vous l’aurez compris, être correctement référencé sur les moteurs de recherche ne tient pas du miracle. Il s’agit d’actions concrètes à mettre place. Pour en savoir plus, découvrez notre article : 11 actions concrètes pour améliorer votre référencement.

Les alternatives au référencement naturel

Le référencement naturel est un investissement sur le long terme. Il existe plusieurs alternatives qui ont un coût, mais qui permettent des résultats plus rapides.

Le référencement payant (SEA = Search Engine Advertising = Publicité sur les moteurs de recherche) vous permet (avec un budget parfois conséquent selon les domaines) de vous assurer une bonne place dans les moteurs de recherche et ce de manière immédiate.  L’outil le plus connu est évidemment Adwords de Google. Il fonctionne grâce à un système d’enchères : plus vous acceptez de payer, plus vous gagnerez en visibilité.

Les places de marché ou les comparateurs de prix : ces deux systèmes se positionnent comme des intermédiaires entre l’acheteur et le vendeur. En faisant apparaître vos produits dans leurs catalogues, vous bénéficiez de leur notoriété et de leur trafic déjà existants.

 

Crédit photo : Freepik

Catégorie d'article : Conseils e-commerce

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

Les indicateurs de performance dans la livraison et le paiement
Interview : rencontre avec Guillaume Vincent de Wysifood
Comment se former au e-commerce ?

A propos de l'auteur

Camille Tyan

CEO de PayPlug qu'il a co-fondé avec Antoine Grimaud, Camille veut révolutionner et démocratiser les systèmes de paiement en ligne.

0 commentaire

Votre page de paiement est-elle optimisée ?