Conseils e-commerce

Le remarketing une deuxième chance pour séduire 98% de vos visiteurs

Par Camille Tyan le 20 mars 2015/

En moyenne, un site e-commerce a un taux de conversion de 2%, ce qui signifie que 98% des visiteurs quittent votre site avant d’acheter. Et si on s’offrait une deuxième chance avant de les laisser disparaître complètement ? Le remarketing offre l’opportunité de relancer ou de proposer une offre améliorée à ces prospects. Surtout qu’ils sont très qualifiés : ils ont déjà montré un intérêt pour votre offre.

Le remarketing désigne les stratégies et les techniques (automatisées ou non) qui permettent de toucher et de relancer un ancien visiteur d’un site. En général, sont visés les visiteurs qui ont quitté le site avant l’action d’achat. Mais pas toujours : le remarketing peut être un outil percutant dans une stratégie de fidélisation. Il existe deux formes principales de remarketing : l’email et l’affichage de publicités.

Le remarketing par email

Comme son nom l’indique, il va s’adresser aux visiteurs authentifiés sur votre site et qui ont laissé leur adresse email. L’envoi d’email va s’appuyer sur le comportement d’un visiteur détecté grâce à des outils comme Google Analytics. L’email sera donc envoyé selon l’étape à laquelle il se trouve dans le tunnel de conversion.

Le remarketing par l’affichage de publicités

Grâce aux techniques de remarketing, vous avez la possibilité d’afficher des publicités ciblées à vos anciens visiteurs lors de leur navigation sur d’autres sites. Des outils de remarketing  comme Google Adwords, Critéo ou encore Facebook et Twitter, vous permettent de cibler ces visiteurs. Le ciblage des visiteurs se fait à l’aide des cookies de navigation selon différents critères comme une page visitée, des critères démographiques, la date de la dernière visite, etc.

Deux possibilités s’offrent à vous :

  • l’affichage d’une annonce déterminée d’avance
  • ou le remarketing dynamique, c’est-à-dire l’affichage d’un produit pour lequel votre prospect a montré de l’intérêt

A noter : Pour Google, il faut au moins 100 visiteurs actifs sur une page pour envisager la mise en place d’une campagne de remarketing.

Quelques pistes pour bien démarrer votre stratégie de remarketing

L’exemple de remarketing le plus courant est la confirmation de commande et le mail de remerciements. Mais il y a de nombreuses autres pistes :

  • Lorsqu’un visiteur a commencé à remplir son panier, lui proposer une promotion (code promo, offre limitée dans le temps) peut l’inciter à reprendre son processus d’achat.
  • Si un visiteur a consulté les conditions de livraison et a abandonné : vous pourriez lui offrir la livraison ou pourquoi pas même une alternative comme le retrait en magasin.
  • Après une visite de votre page de FAQ, vous pourriez proposer une assistance téléphonique.
  • Si vos produits sont des consommables, pourquoi ne pas rappeler à votre client qu’il est temps de passer une nouvelle commande pour éviter une rupture de stock.
  • Après une commande, vous pourriez tenter de fidéliser votre client en lui offrant une réduction pour un prochain achat ou en lui présentant des nouveautés et des produits complémentaires.

Le remarketing doit s’intégrer à votre stratégie globale de gestion de trafic sur votre site e-commerce. Il vient en complément des actions de référencement naturel.  Et comme tout outil, il sera indispensable d’en mesurer l’efficacité et d’ajuster fréquemment vos campagnes de remarketing pour les améliorer.

Retargeting e-commerce 

Catégorie d'article : Conseils e-commerce

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

Les indicateurs de performance dans la livraison et le paiement
Interview : rencontre avec Guillaume Vincent de Wysifood
Comment se former au e-commerce ?

A propos de l'auteur

Camille Tyan

CEO de PayPlug qu'il a co-fondé avec Antoine Grimaud, Camille veut révolutionner et démocratiser les systèmes de paiement en ligne.

0 commentaire

Votre page de paiement est-elle optimisée ?