Conseils e-commerce

Comment référencer votre site en 1ère page de Google ?

Par Roxane Tranchard le 21 avril 2020/ Temps de lecture : 9 minutes

Comme de nombreux e-commerçants, vous cherchez sans doute à référencer votre e-shop en tête des résultats Google. Et vous avez raison ! Selon le réseau de publicités online Chikita, la 1ère page du moteur de recherche concentre 92% du trafic.

Plus encore, le tout premier résultat organique obtient près de 32% des clics. Sans surprise, le taux de clic diminue à mesure que l’on avance dans le classement...

Référencer un siteSource : Blog du Modérateur

L’enjeu pour vous est donc non seulement de hisser votre e-shop jusqu’à la 1ère page de Google, mais aussi de le positionner le plus haut possible dans le classement !

Pour cela, il vous faut mettre en place une stratégie de référencement naturel performante et adaptée à votre activité. Voici les 5 étapes à suivre :

 

1. Vérifiez l’indexation de votre site par Google

C’est la première étape, et la plus importante, car sans elle votre site e-commerce risque de ne pas apparaître dans les résultats de recherche. 

En premier lieu, il faut comprendre comment fonctionne l’indexation : lorsqu’un contenu web est publié ou mis à jour, les robots de Google vont l’explorer (c’est la phase de crawl) pour récupérer des informations. Elles sont enregistrées dans une base de données, puis comparées avec les autres contenus présents dans la base. Les pages web sont alors classées et restituées par ordre de pertinence au moment où un internaute effectue une recherche. 

Pour vérifier que votre site Internet est bien indexé par Google, tapez “site: www.mon-site.fr” dans la barre de recherche, en remplaçant “mon-site” par votre nom de domaine. Si vous voyez apparaître vos pages, c’est que les robots de Google sont déjà passés sur votre boutique et qu’ils continueront à la consulter régulièrement pour détecter les mises à jour.

Sachez qu’en général, les premières pages d’un site sont indexées dans la semaine qui suit sa mise en ligne. D’ici-là, vous pouvez “forcer” l’indexation de vos pages les plus importantes en soumettant leur URL à Google via la Search Console.

Une fois que votre site est indexé, comment faire en sorte que les robots le “valorisent” et le placent en tête des résultats ? Avec une stratégie de référencement adaptée pour répondre à leurs attentes !

En effet, les Google bots se basent sur plusieurs critères pour juger une page web :

  • Ses performances globales
  • La fréquence de mise à jour
  • La qualité du contenu publié
  • Le Page Rank (sa popularité)
  • etc.

C’est donc sur ces axes qu’il vous faut concentrer vos efforts pour être positionné sur la première page des résultats Google. Un audit SEO vous permettra de préciser les améliorations à mener en priorité.

 

2. Optimisez la structure et les performances de votre site

Référencement 1ère page google

C’est la base indispensable à toute bonne stratégie SEO : sans une infrastructure fiable et évolutive, votre site aura très peu de chances d’être bien référencé. Google privilégie en effet les sites rapides, bien construits, avec une navigation fluide… tout ce qu'il faut pour faciliter la tâche aux internautes.

Voici quelques pistes pour améliorer la structure de votre site :

Facilitez la circulation des robots d’indexation, notamment en vérifiant que votre fichier robots.txt ne bloque pas l’accès à certaines URL. Pour en savoir plus, nous vous invitons à consulter l’aide Google à ce sujet.

Corrigez les erreurs 404 qui surviennent lorsqu’une page de votre site a été supprimée et non redirigée. Vous pouvez les repérer grâce à des outils comme Google Search Console.

Proposez une navigation claire et fluide : votre arborescence ne doit pas être trop profonde, c’est-à-dire que l’internaute ne doit pas cliquer plus de 4 ou 5 fois pour atteindre les différentes pages de votre site. Nous vous conseillons également de travailler votre maillage interne pour lui permettre d’accéder encore plus facilement à ce qu’il recherche. 

Améliorez les performances de votre site afin de réduire le temps de chargement de vos pages et la vitesse d’affichage de vos contenus. Pour cela, vous pouvez mobiliser différents leviers : un hébergement adapté, la compression d'images, le paramétrage du back-office de votre CMS… Toutes ces stratégies sont détaillées dans notre article “Sécurité et performance : 5 bonnes pratiques pour optimiser votre site”. 

Vérifiez que votre boutique est responsive, c’est-à-dire qu’elle s’affiche aussi bien sur mobile que sur ordinateur et tablette. Sachez que PayPlug propose plusieurs modèles de pages de paiement personnalisables et responsive !

Toutes ces optimisations vous permettront d’offrir une expérience client mémorable, atout indéniable pour l’algorithme de Google. Pour un diagnostic plus poussé, vous pouvez faire appel à une agence SEO qui vous donnera de précieux conseils sur les axes à améliorer.

Maintenant que vous avez la structure de votre site web, voyons ce que vous allez mettre dedans !

 

3. Choisissez les bons mots-clés

Une stratégie de mots-clés travaillée vous permettra d’améliorer votre référencement naturel, de générer du trafic vers votre site, mais surtout d’atteindre l’audience qualifiée que vous recherchez

Vous devez toujours prendre en compte :

  • La pertinence du mot-clé par rapport à votre activité, vos objectifs et vos buyer personae ;
  • Son volume de recherche, pour ne pas mettre vos efforts sur une requête qui n’est jamais tapée par les internautes ;
  • La concurrence SEO, c’est-à-dire le nombre et la taille des sites déjà positionnés sur ce mot-clé.

Ce dernier point est primordial : en effet, inutile de chercher à vous positionner sur l'expression “sac à main”, car vous serez en concurrence avec des géants du retail comme Zalando, les Galeries Lafayette, ASOS… Vos chances d’atteindre la première page des résultats sur cette requête seraient proches de 0 ! 

En revanche, si vous vous tournez vers des mots-clés de longue traîne (moins populaires mais aussi moins compétitifs), vous pourrez plus facilement atteindre vos objectifs, et cibler votre audience avec précision. 

Pour trouver ces mots-clés, la technique la plus simple est d’utiliser les recherches associées Google. Commencez par taper une requête générique, comme “sac à main” :

Résultats de recherche

Scrollez ensuite la page des résultats jusqu’à la rubrique “Recherches associées” :

Recherches associéesVous aurez alors une sélection de mots-clés similaires, mais plus détaillés, qui peuvent être un point de départ pour votre stratégie de référencement web. 

Mais vous pouvez aller encore plus loin : si vous cliquez par exemple sur “sac à main bandoulière”, vous verrez apparaître des recherches associées encore plus longues, donc encore plus ciblées et moins compétitives : 

Recherches associées

Il s’agit de la méthode la plus rapide si vous débutez dans ce domaine, mais il existe bien d’autres manières de définir vos mots-clés ! 

Nous vous conseillons notamment de réaliser une analyse SEO concurrentielle pour trouver les requêtes adaptées à votre secteur d’activité tout en vous démarquant de vos concurrents. 

Une fois votre champ sémantique défini, vous pourrez utiliser les mots-clés qu’il contient dans les URL de vos pages, l’alt text de vos images, les textes de votre page d’accueil, de vos fiches produits... de façon à vous référencer sur ces requêtes, tout en prenant garde à ne pas nuire à la qualité de vos contenus.

 

4. Proposez des contenus de qualité

Aujourd’hui plus que jamais, le contenu est roi dans le domaine du SEO ! En effet, Google accorde une importance croissante à la qualité et la pertinence des contenus web pour classer les sites.  

Par “contenus”, comprenez les images, vidéos, infographies… mais surtout la rédaction web, facteur déterminant pour votre référencement naturel. 

Pour être valorisé par Google, un contenu texte doit répondre à ces 3 critères :

  • Original, intéressant et de qualité : il faut qu'il soit unique, car Google pénalise les contenus dupliqués en désindexant les pages concernées. Lorsque vous rédigez vos textes, faites également attention aux fautes d’orthographe et de grammaire, et pensez toujours à vos lecteurs : s’ils prennent plaisir à vous lire et qu’ils trouvent toutes les réponses à leurs questions, c’est que votre contenu est réussi !
  • Concis et compréhensible : vos textes doivent être accessibles, et répondre à des requêtes précises. Vous pouvez vous appuyer sur l’une des règles d’or du SEO : 1 page = 1 mot-clé cible (à l’exception de la page d’accueil) ! 
  • Adapté aux exigences de Google : veillez à bien utiliser le balisage HTML, qui aidera les robots d’indexation à mieux se repérer dans vos contenus. De manière générale, faites en sorte d’optimiser les éléments métas (balises, meta description, URL…) en fonction de votre stratégie SEO.

Il est indispensable de publier régulièrement de nouveaux contenus, afin de montrer à Google que votre site est actif. En ce sens, il peut être judicieux de tenir un blog : il vous permettra de générer du trafic vers votre boutique et d’améliorer votre maillage interne. 

Nous vous conseillons d’établir un calendrier éditorial et de vous y tenir, en publiant de façon hebdomadaire ou bimensuelle par exemple. Le jeu en vaut la chandelle, puisque Google récompense ces efforts par un meilleur référencement dans les résultats de recherche.

Enfin, vos articles de blog sont susceptibles d’être partagés sur des sites tiers et sur les réseaux sociaux. Or, comme nous allons le voir dans la partie suivante, les liens externes sont essentiels pour le référencement. 

 

5. Établissez une stratégie de netlinking

Le netlinking est une stratégie qui consiste à augmenter le nombre de liens entrants (backlinks) vers votre boutique en ligne ou votre blog. C’est un aspect indispensable pour améliorer votre notoriété et votre positionnement, car Google privilégie dans son classement les sites avec de nombreuses références. 

Comment obtenir ces backlinks ? Plusieurs options s’offrent à vous : vous pouvez collaborer avec des médias ou influenceurs pour qu’ils renvoient vers votre boutique, vous faire référencer sur le site de votre chambre de commerce locale, écrire des articles invités sur d’autres blogs… Le plus important, pour une stratégie de netlinking efficace, étant de cibler des sites web en lien avec votre secteur d’activité.

Nous vous suggérons également de mener des opérations avec d’autres marques ayant une cible similaire à la vôtre : par exemple, à l’occasion de la Saint-Valentin, la marque CAVAL a organisé un jeu concours sur Instagram avec le nouveau lieu de vie parisien Le Grand Quartier. 

Réseaux sociaux CAVAL

En effet, les réseaux sociaux sont une source inépuisable de backlinks : vos posts peuvent être partagés et repartagés, générant au passage un grand nombre de visites vers votre boutique. 

 

Notre article touche à sa fin ! Vous avez maintenant toutes les clés en main pour mener des optimisations SEO sur votre site, obtenir des backlinks pertinents, et ainsi maximiser vos chances d’atteindre la 1ère page des résultats Google. 

Pour résumer, vous devez penser votre stratégie de référencement naturel comme une pyramide : le socle est la base technique de votre site, qui soutient toutes les briques que nous avons évoquées pour améliorer votre positionnement (mots-clés, contenus, netlinking et réseaux sociaux). 

Stratégie SEO

Catégorie d'article : Conseils e-commerce

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

Les 5 règles d'or pour créer un site responsive
DSP2 : e-commerçants, êtes-vous fin prêts ?
La checklist pour réaliser un audit SEO efficace

0 commentaire

New call-to-action